Sujet BAC technologique français 2014 – dissertation

 

stmg-sti2d-st2s-francais-premiere-2014-metropole-sujet-officiel

 

Corrigé BAC technologique français 2014 – dissertation

Plusieurs termes devaient tout particulièrement retenir votre attention.

A votre avis, la présence de personnages repoussants dans un roman nuit-elle ou contribue-t-elle à l’intérêt que l’on porte à sa lecture ?

  • L’enjeu du sujet est d’expliquer la fonction du personnage repoussant dans un roman.

 

Introduction

 

  • Vous pouviez partir de la notion de personnage et de sa fonction narrative, c’est-à-dire de son utilité dans le récit.
  • Faire le lien avec le sujet
  • En déduire la problématique possible : Quels sont les effets d’un personnage repoussant sur le lecteur ?
  • Le plan rédigé : Dans un premier temps, nous expliquerons que le personnage repoussant a un effet négatif sur le lecteur, puis dans un second temps, nous démontrerons qu’il peut aussi avoir un effet positif.

 

Développement

 

  1. Les effets négatifs pour le lecteur

    1. Provoquer la peur du lecteur
      • Certains personnages repoussants représentent des peurs humaines.
        • Les personnages de l’ogre et de la sorcière dans les contes pour enfants
        • Le personnage d’Hannibal de Thomas Harris
             
    2. Provoquer le rejet du lecteur
      • La laideur physique d’un personnage, son aspect repoussant peut susciter le rejet du lecteur.
        • Frankenstein de Mary Shelley
      • Le comportement peut également faire du personnage un être repoussant.
        • Folcoche qui maltraite ses enfants dans Vipère au poing
        • Julien qui fait souffrir sa femme dans Une Vie
                
    3. Empêcher l’identification du lecteur
      • Le lecteur ne peut s’identifier au personnage repoussant.
        • Difficile de s’identifier à un insecte : La Métamorphose de kafka.
        • Difficile de s’identifier au comportement de Meursault dans l’Etranger ou de Javert qui poursuit inlassablement Jean Valjean.
                  
  2. Les effet positifs sur le lecteur

    1. Provoquer l’admiration du lecteur
      • Le personnage repoussant peut être un faire valoir.
        • La Thénardier des Misérables a l’apparence d’un bourreau face à la frêle Cosette.
      • Il peut aussi fasciner
        • Les raisons qui ont poussées Voldemort à devenir ce qu’il est, sa puissance.
                 
    2. Provoquer les sentiments du lecteur
      • Provoquer le rire
        • « Mangeclous » de Cohen
      • Susciter la pitié
        • « La grande Nanon » de Balzac
        • « Quasimodo » dans Notre-Dame de Paris
                  
    3. Faire réfléchir le lecteur
      • Faire réfléchir le lecteur sur les mœurs et travers de la société, sur la guerre, sur la nature humaine …
        • Les personnages des « gueules cassées » dans La Chambre des officiers
        • Gwynplaine dans L’Homme qui rit

 

Conclusion

 

  • Bilan des idées trouvées
  • Ouverture : Vous pouviez ouvrir avec une question sur les fonctions plus générales du personnage

 

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Des ebooks de méthodologie pour aller plus loin

Avec ces ebooks vous apprendrez la bonne méthode, pourrez travailler pas à pas sur des exemples, et étudier des corrigés d'épreuves précédentes.

Comment réussir son écrit d'invention pour le BAC ? Comment réussir  la question corpus et l'écrit d'invention  Comment faire un commentaire de texte pour le BAC de français Comment faire un commentaire de texte et la question corpus