Objet d’étude : Les mouvements littéraires, groupes, écoles et courant de pensée

Le Moyen Age

La courtoisie ou fin’amor : amour qui unit le chevalier à sa dame. Celle-ci est déifiée. Le chevalier doit la respecter et la servir. Il doit accomplir une longue série d’exploits afin de la conquérir et d’obtenir son amour puis ses faveurs. C’est un amour idéalisé et calqué sur le modèle suzerain/vassal.

 

Le XVIe siècle : La Renaissance

La Renaissance est l’époque des grandes découvertes concernant le macrocosme (découverte des Amériques, héliocentrisme, rotondité de la terre…) et le microcosme (système respiratoire, fonctionnement de l’œil …). C’est le « renouveau » dans tous les domaines : littéraires, artistiques scientifiques …

 

  • L’Humanisme : courant de pensée qui place l’homme au centre de l’univers ainsi qu’au centre de ses préoccupations. On ne distingue plus corps et raison mais on les lie. La soif de connaissances est une idée importante chez les humanistes. L’humaniste est un savant . Rabelais, Montaigne, Erasme …
  • La Pléiade : nom (de constellation) donné à un groupe de poètes appelé auparavant « la brigade » et ayant pour but l’illustration et la défense de la langue française. Ils prennent pour modèle les Anciens (l’Antiquité) et utilisent une rhétorique très développée et très travaillée. Pierre de Ronsard, Du Bellay Défense et Illustration de la Langue Française, …

 

Le XVIIe siècle : L’honnête homme

  • Le Baroque : esthétique de l’excès, du mélange et de la démesure.
  • Le Classicisme : esthétique de l’ordre, de l’équilibre et de la mesure. Les Classiques ont également pour modèle les Anciens et donnent la primauté à la raison. (Règles classiques théâtrales…). Racine
  • La préciosité : esthétique de l’excès, de la recherche du raffinement poussé à l’extrême dans sa manière de parler, d’écrire et de se comporter. Mouvement essentiellement féministe. Mme de La Fayette, Melle de Scudéry…

 

Le XVIIIe siècle

  • Les Lumières : regroupent les philosophes qui réfléchissent sur l’homme, le pouvoir et les institutions, la fraternité et l’altérité, la liberté et la tolérance. Le philosophe doit être cultivé, ouvert à tous les arts et à tous les domaines scientifiques, s’intéresser aux autres civilisations et être utile à la société. Voltaire, Diderot, Rousseau, Montesquieu …

 

Le XIXe siècle

  • Le Romantisme : c’est l’exaltation du moi, l’expression des sentiments (lyrisme), mais aussi l’engagement humanitaire, politique, social … De nombreux thèmes sont récurrents : le mal du siècle, l’importance de la nature, la fuite du temps … Hugo, Lamartine, Nerval …
  • Le réalisme : consiste à décrire le réel avec exactitude en abordant toutes les classes sociales de la plus basse à la plus élevée mais aussi les différents types humains. Balzac
  • Le naturalisme : mouvement qui se situe dans le prolongement du réalisme mais qui a subi les influences scientifiques de l’époque. Notamment, la théorie de l’hérédité. Les œuvres sont des « laboratoires » où l’auteur place un milieu, des personnages ayant reçu une éducation, « une hérédité » et voit comment tout cela évolue. Toutes les classes sont également abordées. Zola
  • L’Art pour l’art ou Parnasse : Importance de la forme et de l’impersonnalité sur le fond. Gauthier
  • Le Symbolisme : volonté de voir le monde autrement, d’accéder à un monde parallèle à la réalité et constitué de symboles que seul le poète peut déchiffrer. Importance des images et de la musicalité…

 

Le XXe siècle

  • Le Surréalisme : volonté d’exprimer l’inconscient, de libérer le langage de toutes règles (ex : écriture automatique…). Une partie des membres de ce mouvement s’est engagée politiquement.
  • L’existentialisme : l’homme est son propre projet. Il est au centre d’une réflexion sur ses actions, choix …
  • Le Nouveau Roman : Courant de pensée en réaction aux romans « classiques ». Les différents principes sont la déconstruction narrative, la déconstruction du personnage et la notion d’anti-héros …

 

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Des ebooks de méthodologie pour aller plus loin

Avec ces ebooks vous apprendrez la bonne méthode, pourrez travailler pas à pas sur des exemples, et étudier des corrigés d'épreuves précédentes.

Comment réussir son écrit d'invention pour le BAC ? Comment réussir  la question corpus et l'écrit d'invention  Comment faire un commentaire de texte pour le BAC de français Comment faire un commentaire de texte et la question corpus