Objet d’étude 2nd : Poésie : Du Romantisme au Surréalisme

Le Romantisme :

        Le Romantisme naît de l’opposition aux idées des Lumières (XVIIIe). Il vient après les Lumières, siècle durant lequel c’est le recours à la raison qui primait. Tout d’abord, les Romantique prônent l’importance du Moi. C’est une des principales caractéristiques du Romantisme. L’exaltation de l’individu est exprimée grâce au registre Lyrique : écriture à la première personne, expression des sentiments personnels. Le Moi romantique n’est pas individuel, il est universel et reflète l’humanité.

 

        Le siècle des philosophes était optimiste et confiant dans l’avenir. Les Romantiques, eux, pensent vivre dans une société bloquée : Leur état d’âme se traduit par une inquiétude profonde, un malaise existentiel qu’on appelle aussi le « mal du siècle » (lassitude, mélancolie, solitude…). Ce mal-être naît du décalage entre rêves et réalité et de la souffrance que les Romantiques éprouvent face à un monde qui ne les comprend pas.

 

        Les Romantiques vivent dans une société qui s’industrialise de plus en plus. Ils se tournent vers la nature qui devient une sorte de refuge pour eux. Elle est le symbole de l’immuable, du renouveau face au caractère éphémère et mortel de l’homme.

 

        Les Romantiques possèdent plusieurs facettes. L’une d’elles est l’engagement (social, humanitaire et politique). Celui-ci se traduit par diverses volontés :

  • le désir de progresser socialement

  • le combat en faveur de la liberté

  • la lutte pour l’égalité : V. Hugo et Lamartine dénoncent l’esclavagisme, la misère et les injustices.

  • La volonté de faire évoluer le monde : Les Romantiques veulent « grandir l’âme » du lecteur. (V. Hugo met en scène des héros au grand cœur, aux vertus extraordinaires, ex : Jean Valjean dans Les Misérables)

  • L’idée que le poète a une fonction importante . Il est un guide pour les Hommes et la société.

 

Chef de file : Victor Hugo.

Le Parnasse ou formalisme, ou « L’Art pour l’Art » :

        En réaction au lyrisme exacerbé des romantiques, les parnassiens prônent l’importance de la forme sur le fond et réalisent de véritables oeuvres d’art stylistiques. Le chef de file de ce mouvement est Théophile Gautier.

La Modernité poétique :

        Elle est inventée par Baudelaire. C’est un changement des règles poétiques utilisées jusqu’alors. Elle consiste en l’utilisation de nouveaux thèmes, d’une forme de vers plus libre et d’images basées non plus sur les ressemblances mais sur les dissemblances.

Le Symbolisme :

        Le poète symboliste a pour rôle de retranscrire les symboles qui constituent le monde qui nous entoure, c’est-à-dire de déchiffrer et d’exprimer les sens cachés du monde, de suggérer à l’aide de symboles. Le poète est « voyant ». Il accorde beaucoup d’importance aux images ainsi qu’à la musicalité. Les auteurs apparentés à ce mouvement sont Verlaine, Rimbaud …

Le Surréalisme :

        Le précurseur du mouvement est Tristan Tzara et son mouvement appelé Dadaïsme. C’est Apollinaire qui invente le nom « Surréalisme » et André Breton qui en est le chef de file. Influencés par Freud qui fonde la psychanalyse, les principes de ce mouvement sont de faire exprimer l’inconscient et libérer le langage de la conscience et des règles morales, esthétiques … Une partie des membres (Eluard, Aragon …) choisissent de mettre leur plume au service de la lutte contre le nazisme. Les thèmes récurrents sont la guerre, le rêve, la femme aimée … Les techniques d’écriture utilisées sont l’écriture automatique, les cadavres exquis, la suppression de la ponctuation, la libre association …

 

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Des ebooks de méthodologie pour aller plus loin

Avec ces ebooks vous apprendrez la bonne méthode, pourrez travailler pas à pas sur des exemples, et étudier des corrigés d'épreuves précédentes.

Comment réussir son écrit d'invention pour le BAC ? Comment réussir  la question corpus et l'écrit d'invention  Comment faire un commentaire de texte pour le BAC de français Comment faire un commentaire de texte et la question corpus