Sujet composition d’histoire 

La guerre d’Algérie

Corrigé composition d’histoire La guerre d’Algérie

La Seconde guerre mondiale a renforcé le nationalisme des peuples colonisés et affaibli les puissances coloniales européennes. La France est confrontée à la radicalisation du nationalisme algérien et refuse toute idée d’indépendance . La violence de la guerre qui s’engage en 1954 ainsi que  sa durée jusqu’en 1962 montrent les difficultés des gouvernements français successifs à régler la question.

Il s’agit donc de comprendre pourquoi le mouvement de décolonisation qui s’engage dans le monde à partir de 1945 prend, en Algérie, ce caractère si particulier qui a encore aujourd’hui des répercussions dans les mémoires respectives.

Pour cela, nous analyser d’abord  la spécificité du contexte pour voir ensuite inexorablement l’engrenage vers la guerre  .

 

I La radicalisation du nationalisme algérien

 

  • ancienneté de la présence française : 1830 et statut particulier ( colonie de peuplement avec une forte minorité européenne. Constituée de 3 départements, elle est considérée comme partie intégrante de la métropole.
  • manifeste du peuple algérien remis aux autorités françaises en 1943 dénonçant la colonisation
  • mai 1945 : émeutes de Sétif avec aspirations nationalistes sous-estimées par la France qui rétablit son autorité
  • proclamation du FLN  et Toussaint rouge en 1954 : le FLN veut la reconnaissance de la nation algérienne : début de la guerre d’Algérie !
  • nationalisme algérien divisé entre des tendances modérées et révolutionnaires.

 

II L’engrenage de la guerre

 

  • la France « rétablit l’ordre » (discours de François Mitterrand , Ministre de l’Intérieur du gouvernement Pierre Mendès-France) et réprime violemment les attentats
  • envoi du contingent en Algérie + pouvoirs spéciaux à l’Armée française + refus des pieds-noirs de toute négociation+ bataille d’Alger  en 1957 +torture
  • l’année 1958 : journée du 13 mai+  création du GPRA
  • de Gaulle, revenu au pouvoir en France, engage le processus d’indépendance : autodétermination proposée en 1959. L’ Armée et pieds-Noirs se sentent trahis. Une partie crée l’OAS en 1961+ putsch des généraux la même année.
  • l’année 1962 :accords d’Evian  + proclamation de l’indépendance algérienne
  • les conséquences pour les pieds-noirs et les harkis

 

Ainsi, cette guerre est bien due à  une radicalisation des protagonistes et a été  longtemps dénommée par  les Français sous le terme d’« événements ». Elle a été marquée aussi par le changement de politique de la France avec de Gaulle. Elle aura, enfin, des conséquences lourdes sur l’avenir des relations entre les 2 pays  avec des mémoires individuelles et collectives toujours sensibles.

 

Autre plan possible 

 

  • I Origines
  • II Déroulement
  • III Conséquences

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail