Sujet de l’Etude d’un ensemble documentaire

Liste des documents :

  • Document 1 : Le « nouvel ordre mondial » selon John Kenneth Galbraith
  • Document 2 : De l’anticommunisme au jihad anti-américain
  • Document 3 : Les Etats-Unis et le monde
  • Document 4 : Les défis d’un monde qui change

Première partie :

Analysez l’ensemble documentaire en répondant aux questions suivantes :

1. Comment John Galbraith envisage-t-il le nouvel ordre mondial et le rôle de l’ONU à la fin des années 1980 ? (document 1)

2. En quoi les nouvelles menaces évoquées par les documents 1, 2, et 3 montrentelles les limites de cette analyse ?

3. De quelle vision du monde le document 3 témoigne-t-il ?

4. En confrontant les documents 1 et 4, montrez à quels défis la communauté internationale n’a pas répondu en 2005.

Deuxième partie :

À l’aide des réponses aux questions, des informations contenues dans les documents et de ses connaissances, le candidat rédigera une réponse organisée au sujet suivant : Vers un nouvel ordre mondial : espoirs et réalités

 

Corrigé de l’Etude d’un ensemble documentaire Vers un nouvel ordre mondial : espoirs et réalités

Première partie

1°) John Galbraith , en 1991, envisage  le nouvel ordre mondial avec un certain optimisme . Avec la chute des idéologies totalitaires , il espère l’instauration de la paix universelle, le triomphe de la démocratie et de l’économie de marché. Il voit en l’ONU un nouveau rôle et l’ espoir d’un gouvernement mondial capable de régler les conflits après la fin de la Guerre froide.

Citer quelques éléments du texte

2°) Pourtant, il y a des limites depuis à cet optimisme :

  • la pauvreté
  • le terrorisme
  • les tensions religieuses
  • l’insuffisance d’autorité de l’ONU
  • l’hyperpuissance américaine

3°) La caricature de Plantu de 2002 met en avant la volonté des Etats-Unis d’être les « gendarmes du monde » et illustre  ainsi leur  nouvelle politique étrangère toute entière  résumée par la  guerre au terrorisme , visant à détruire les « Etats voyous » appartenant à l »axe du mal »selon leur propre terminologie.

4°) Les grands défis qui subsistent pour la communauté internationale au début du XXIème siècle, au travers des documents 1 et 4,  sont la pauvreté  et les conflits toujours aussi nombreux malgré la fin de la Guerre froide . Ainsi des espoirs déçus et la perspective d’un siècle nouveau chargé d’incertitudes.

Deuxième partie :  Citer les documents

En décembre   1991, l’URSS s’effondre ainsi que son modèle. La Guerre froide est terminé , il ne reste plus qu’un seul »Grand ».  On attend donc un nouvel ordre international marqué par la fin des antagonismes entre les 2 grands modèles idéologiques et l’espoir de paix dans le monde . La réalité sera autre.

On assistera à des transformations profondes des relations internationales évoquant pourtant de dures réalités  au point de constater que le nouvel ordre mondial  des années 1990 a généré autant d’espoirs que de désillusions .

I Les espoirs de démocratie, de paix et de prospérité économique

  • 1°) L’URSS, un empire englouti + Hyperpuissance américaine ( Hubert Védrine)
  • 2°) L’espoir dans l’ONU dont le rôle jusque-là avait été paralysé pendant la GF
  • 3°) Espoir dans le modèle capitaliste

II La dure réalité  avec la persistance des incertitudes

  • 1°) les attentats du 11 septembre 2001 et l’unilatéralisme américain
  • 2°) Le Proche et le Moyen-Orient
  • 3°) De nouvelles conflictualités
  • 4°) Récession économique, pauvreté, SIDA, problèmes écologiques          ….

Donc « nouvel ordre international » ou « nouveau désordre international »  pour les décennies  qui suivent les années 1989-1991 avec la crainte des attentats et de la violence des affrontements régionaux. ?

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail