En quoi consiste l’épreuve de SVT  du BAC S ?

En série S, l’épreuve a un coefficient 6 ou 8 (spécialité) et se décompose en :

une épreuve écrite, qui dure 3h30 et est notée sur 16 points;

elle se décompose en 2 parties

+ une partie « Restitution de connaissances », notée sur 8 points : elle porte sur le programme obligatoire et peut se présenter :

  • soit sous la forme d’un QCM réduit portant sur l’un des trois thèmes du programme accompagné d’une question de synthèse sur le même thème,
  • soit sous la forme d’un QCM pouvant couvrir les trois thèmes du programme obligatoire.

+ une partie « Raisonnement scientifique et argumentation », à base de documents, avec deux exercices :

  • un exercice « Exploitation de documents », sur 3 points; le sujet présente quelques documents puis propose soit un QCM, soit une question ouverte; le candidat doit écrire un texte argumentatif pour répondre à la question posée.
  • et un exercice « Résoudre un problème scientifique », sur 5 points; ce dernier exercice est différent selon que le candidat a choisi les SVT en enseignement de spécialité ou non.

Dans cet exercice le candidat doit utiliser les documents proposés et ses connaissances pour résoudre un problème scientifique.

Pour le candidat ayant choisi la spécialité SVT, le thème de l’exercice sera l’un des trois thèmes de spécialité.

une épreuve expérimentale (ECE), qui dure 1 heure et est notée sur 4 points. Cette épreuve a lieu en général fin mai début juin.

Le candidat tire au sort un sujet, parmi des sujets sélectionnés par les professeurs de l’établissement en fonction du matériel disponible au loboratoire du lycée et des sujets vus en cours d’année (dans une liste de 25 proposés chaque année par l’Education Nationale).

 

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail