Corrigé commentaire poème « Train en été » d’Anne de Noaille

Intro :

       – Vous pouviez partir du mythe d’Orphée, origine de la poésie lyrique essentiellement ainsi qu’éventuellement des diverses fonctions de la poésie.

            – Ensuite, il ne fallait pas oublier de présenter le texte : poème « Trains en été », extrait des Eblouissements d’Anna de Noailles, 1907.

            – La problématique possible : Comment les trains et les paysages traversés par ceux-ci provoquent-ils émotions et réflexions ?

            – Le plan rédigé bien sûr : Dans une première partie, nous étudierons les paysages traversés par les trains, puis dans un second temps, nous démontrerons que les trains sont présentés comme des êtres humains.

Développement :

       I. Les paysages traversés par les trains.

                       A/ Les paysages.

– Présence de la nature : champ lexical de la nature « bois, étang, près, jardins, lis, roses trémières, soleil, campagne ».

– Présence de la ville : vocabulaire de la ville « ville, toits, barrières, route, vérandas ».

 

                       B/ Poétisation du paysage.

– Le fait d’être le « soir » x2  permet d’ouvrir sur le rêve.

– Le paysage est poétisé grâce à de nombreuses figures de style : personnification du soleil «  que le brûlant soleil frappe à coups de maillet » v.10, comparaison « comme un regard qui rêve » v.11 ; mais aussi des expansions du nom « soir inerte et tendre de l’été » v.1 ; « soir bleu » v.2 ; « toits d’argent » v.3 ; « bois dormants, jeunes près » v.6.

 

                       C/ Les caractéristiques des trains qui traversent les paysages.

– Les caractéristiques des trains : mouvement, bruit, rapport au temps : « cri » ; proposition subordonnée relative « qui passent », proposition subordonnée relative et gérondif « qui roulez en terrassant le temps » v.13.

–  Le cri des trains : répétition x3 « cri, cris » v.4, 5, 20.

 

       II. Les trains sont présentés comme des êtres humains.

                       A/ La personnification des trains.

– Personnification des trains + pronom personnel « vous » x3 (+ « votre ») qui les désigne.

– Le poète parle aux trains et les interroge : 2e rupture typographique marquée par un tiret et par l’invocation « Ô » v.13 + interrogatives vers 13 à 18 : « que voyez-vous là-bas qui lui et fuit toujours et dont s’irrite ainsi votre effroyable amour ? »   

 

                       B/ Les sens et les sensations provoqués.

– Présence des sens, essentiellement la vue, l’ouïe, le toucher : « on voit » v.7 ; « ébloui, regard » v.12 « voyez » v.17 ; « j’entends » v.4 ; « cri » v.4 ; « brûlure » v.19 …

– Sensations négatives : adjectifs « montant et dur » v.4 ; « dur » v.11 ; « brûlant » v.10 ; substantif « brûlure » v.19, verbe « s’irrite » v.18.

 

                       C/ Les émotions et réflexions suscitées par les trains.

– Les trains provoquent des émotions positives et des émotions négatives : plaisir, désir de liberté, incertitude, peur … : vocabulaire des émotions : « désespérés » v.5 ; « volupté » v.2 ; « émouvant bonheur » v.14 ; « inimaginable et bienfaisante extase » v.15 ; « trains noirs » v.13 ; « effroyable amour » v.18, « désir » v.20.

+ Interjection exclamative « Ah ! » v.19 marquant une forte émotion.

– Les trains provoquent des réflexions chez Anna de Noailles : interrogatives des vers 5 à 12, 1ère et 3e ruptures typographiques marquées par un tiret ; elle s’interroge aussi sur le devenir des trains : « quel est donc l’émouvant bonheur qui vous attend ? » v.14 …

+ points de suspension v.20 qui montrent que la réflexion se poursuit.

 

Conclusion :

            – Vous deviez réaliser un bilan des différentes idées trouvées.

            – Ouverture : Vous pouviez faire le rapprochement avec le poème de Jacques Prévert.

 

 

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Des ebooks de méthodologie pour aller plus loin

Avec ces ebooks vous apprendrez la bonne méthode, pourrez travailler pas à pas sur des exemples, et étudier des corrigés d'épreuves précédentes.

Comment réussir son écrit d'invention pour le BAC ? Comment réussir  la question corpus et l'écrit d'invention  Comment faire un commentaire de texte pour le BAC de français Comment faire un commentaire de texte et la question corpus