Sujet et corpus de texte BAC de français ES S 2013

Quelles sont les caractéristiques des figures maternelles dans les textes du corpus ?
corpus-textes-bac-francais-es-s-2013

Corrigé question corpus BAC français ES S 2013 figures maternelles

Quelles sont les caractéristiques des figures maternelles dans les textes du corpus ?

Réponse possible :

            Le corpus est composé de trois extraits tirés de Sido de Colette, des Raisins de la colère de Steinbeck et enfin du Roi sans divertissement de Giono. Chaque texte propose une figure maternelle au travers d’un portrait assez superficiel ne s’attardant que sur quelques éléments tels les yeux, le regard, l’odeur, la main ou encore la tenue vestimentaire. Les mères et grand-mère présentées sont des figures fortes, actives et impliquées dans leur vie de famille et qui ont laissé un souvenir fort aux narrateurs.

            Tout d’abord, nous constatons que chacune de ces figures maternelles est active. Les nombreuses énumérations telle que « elle avait visité la momie exhumée, le musée agrandi, le nouveau magasin, entendu le ténor et la conférence sur La Musique birmane » aux l. 5-7 du texte de Colette ou encore la proposition subordonnée relative « dont elle tenait une grappe dans chaque main » l.22 ainsi que la proposition « distribuant des parts de gâteaux et des verres de sirop » l.28 du texte de Giono nous démontrent bien cette idée. Parallèlement, le personnage de Man dirige involontairement son entourage « elle semblait connaître, accepter, accueillir l.5 ; elle s’était accoutumée à refuser l.8 ; elle avait pris l’habitude de rire l.10 », tandis que Madame Tim commande ses petits-enfants tel un « tambour-major » l.19 (métaphore). Quant au personnage du premier texte, on perçoit qu’elle possède une fonction de gestion voire même de contrôle. Encore une fois, l’énumération de verbes d’action « elle parlait, appelait la chatte, observait […], touchait et flairait mes longues tresses pour s’assurer que j’avais brossé mes cheveux » l.17-18 nous indique cette idée. On peut donc affirmer que ces trois femmes ont une place importante dans le fonctionnement de leur famille.

            Par ailleurs, ces trois figures maternelles sont aussi des personnes sources pour leur entourage. Elles prodiguent émerveillement « elle nous rapportait » l.8 est répété deux fois dans l’extrait de Sido, sentiments (champ lexical des sentiments dans l’extrait de Steinbeck), tout comme elles sont à l’origine de fêtes « fêtes, goûters, promenades, jeux, sortes de bamboulas… » au pluriel pour l’extrait de Giono, ou encore à l’origine du fonctionnement de leur famille. Madame Tim est l’organisatrice de ces « amusements » dont parle le narrateur. Elle est d’ailleurs entourée « de nourrices, d’un laquais, d’une domestique » pour l’y aider. Man, quant à elle, est la protectrice de son entourage. Nous relevons les métaphores « son rôle de citadelle de sa famille, et de refuge inexpugnable » à la ligne 5. Les membres de leur famille sont donc bien des satellites autour d’elles.

            Enfin, de par ce rôle joué au sein de leur famille, ces mères ou grand-mère ont laissé un souvenir fort aux narrateurs. Leur charisme ne pouvait pas laisser de marbre et ont provoqué une certaine admiration et affection pour Colette et Giono. Les exclamatives « Quelle promptitude de main ! » et « C’était à voir ! » le prouvent.

           Nous pouvons donc dire que nous avons à faire à de fortes figures maternelles ayant un rôle essentiel au sein de leur entourage familial et qui ont laissé par là un souvenir marquant aux différents narrateurs du corpus.

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Des ebooks de méthodologie pour aller plus loin

Avec ces ebooks vous apprendrez la bonne méthode, pourrez travailler pas à pas sur des exemples, et étudier des corrigés d'épreuves précédentes.

Comment réussir son écrit d'invention pour le BAC ? Comment réussir  la question corpus et l'écrit d'invention  Comment faire un commentaire de texte pour le BAC de français Comment faire un commentaire de texte et la question corpus