Corpus de texte épreuve de français séries technologiques

 

Corrigé BAC de français 2013 séries technologiques – questions corpus

1 Quel lieu intime est évoqué dans les documents A, B et C ? En quoi cette évocation est-elle poétique ?

Eléments de réponse:

  • Le lieu intime évoqué dans les documents A, B et C est la chambre.

            Eléments appartenant à la chambre :

Texte A : « la chauffeuse, la lampe, le pendule, la chaise »

Texte B : « rideaux x2, coffres deux boules de pilastres »

Texte C : peu d’éléments

            Lieu intime

Texte B : déterminant possessif et complément du nom « ma chambre d’enfant » qui indiquent l’intimité.

Texte C : une proposition subordonnée relative « où je grandis » qui démontre aussi cette idée.

  • L’évocation de ce lieu intime est poétisée.

            Utilisation de la versification

Texte C : significations à la rime « suis/grandis » et enjambement « je saurai sur toutes choses / que la chambre où je grandis / dans mon cœur était enclose »

            Utilisation des figures de style : comparaison, métaphore, personnification et allégorie.

Les éléments de la chambre sont comme vivants.

·comparaisons :

Texte A : « comme un sein blanc », « comme des mains plates »

Texte B : « comme des têtes de pantins »

·Métaphore :

Texte A : « le globe laiteux d’un sein »

·Personnifications :

Texte A : « La chambre / vous tend les bras et semble vous dire » + discours direct

« Mon habit noir est sur la chaise / les bras ballants, / mon gilet bâille »

·Allégorie :

Texte B : « H, un homme assis ; B, l’arche d’un pont sur un fleuve » lettres imaginées sur les passementeries.        2. A quelles impressions, agréables ou désagréables, ce lieu est-il, selon vous, associé dans chacun des quatre documents ?

Eléments de réponse:

  • Des lieux associés à l’ennui et à la peine.

Texte C : Une chambre associée à la peine.

            → »tant de peine », « sous leur ombre », « je mourrai »

Texte B : une chambre où l’on s’ennuie mais propice à l’imagination.

            →modalisateur péjoratif « griffonnée », complément du nom « avec lesquels il était défendu de  jouer »

  • Des lieux associés au bien-être et à la création.

Texte A : il y a des références au froid

            → adjectifs « transis, glacés »

pour mettre en valeur la chaleur de la chambre et le bien-être qu’on y ressent.

            → »feu, cheminée »

Le poète s’y sent bien.

            → exclamatives montrant ses sentiments : » qu’il ferait bon grader la chambre / devant son feu ! », « Il faut sortir ! Quelle corvée ! »

            → références au bien-être  « silence, tout endormi… »

Texte D : le poète s’y sent bien, au calme et l’utilise comme inspiration.

            → Allusions au repos « repos, sommeil, repos inébranlable »

            → champ lexical des couleurs « violet pâle, rouges, verte, orangée, bleue, lilas… »

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Des ebooks de méthodologie pour aller plus loin

Avec ces ebooks vous apprendrez la bonne méthode, pourrez travailler pas à pas sur des exemples, et étudier des corrigés d'épreuves précédentes.

Comment réussir son écrit d'invention pour le BAC ? Comment réussir  la question corpus et l'écrit d'invention  Comment faire un commentaire de texte pour le BAC de français Comment faire un commentaire de texte et la question corpus