Sujet de l’analyse d’un document en histoire

L’Union européenne dans la mondialisation.

A partir des documents, vous montrerez la place de l’Union européenne dans la mondialisation.

Document de géographie 1 : l’Union européenne dans le commerce mondial, les échanges de marchandises en 2011

document de géographie

Document en géographie : la recherche et l’innovation en Europe.

Si la recherche et l’innovation jouent un rôle majeur dans la compétitivité, le dynamisme économique, les exportations, la valeur ajoutée ou la création d’emplois, l’Europe demeure largement en retard. En dépit de bonnes performances en France, en Allemagne ou dans les pays scandinaves, l’UE à 27 présente un relatif et inquiétant sous-investissement en recherche-développement (R&D) face à ses concurrents traditionnels, les Etats-Unis et le Japon, et bientôt face à la Chine. En effet, l’UE à 27 ne consacre à la recherche que 1,8% de son PIB contre 2,6% aux Etats-Unis et 3,4% au Japon […] Pour porter son effort à un niveau équivalent à celui des Etats-Unis en pourcentage de PIB, l’UE à 27 devrait investir 167 milliards supplémentaires par an dans sa R&D et 180 milliards pour arriver au niveau du Japon.

Laurent Carroué, Didier Collet, Claude Ruiz. L’Europe. Paris. 2009. P 168.

Corrigé analyse de deux documents en géographie

L’Union Européenne est une association de 27 états européens (bientôt 28 en juillet 2013 avec l’arrivée de la Croatie) dans les domaines économique et politique afin d’assurer le maintien de la paix en Europe et de favoriser le progrès économique et social. On parle véritablement d’Union Européenne lors du traité de Maastricht de 1992. C’est un pôle majeur de la mondialisation et un acteur primordial au sein de la triade. Elle produit un quart des richesses du globe grâce à des entreprises performantes et une population qualifiée. C’est un espace peuplé de plus de 500 millions d’habitants ce qui en fait un grand foyer de consommateurs. 

Quelles sont les caractéristiques de la puissance économique de l’UE ?

Quels sont les atouts de l’UE dans la mondialisation ?

I/ L’UE, un pôle de la mondialisation

  • La première puissance économique planétaire
    • pôle majeur de l’économie mondiale : elle représente 28% du PIB mondiale
    • 1ére puissance économique de la planète devant les USA, la Chine et le Japon
    • 5 de ses états membres font partis des 10 grandes puissances économique mondiale (Allemagne, Royaume-Uni, France, Espagne et Italie)
    • Des industries de hautes technologies : aéronautique, automobile, chimie, télécommunication : Document 2 : L’UE est en retard par rapport aux Etats-Unis et au Japon mais tente de refaire son retard
    • première puissance agro-alimentaire du monde devant les USA
    • première puissance commerciale du monde
    • Nothern Range : façade maritime dynamique
  • Un carrefour des flux mondialisés
    • 5 premiers ports européens : Rotterdam, Anvers, Hambourg, Amsterdam et Marseille
    • Document 1 : un espace ouvert sur le monde et qui entretient des relations avec les pôles de la triade. Exporte et importe
    • Premier espace émetteur et récepteur d’IDE dans le monde
    • grandes places boursières : Londres, Paris et Francfort
    • premier foyer d’immigration
    • première destination touristique

II/ L’UE, un acteur majeur de la mondialisation

  • une population nombreuse et qualifiée
    • plus de 500 millions d’habitants
    • PIB/habitant élevé
    • 1er foyer de consommation
    • inégalité de richesse entre les pays européens
  • des entreprises performantes mais soumises à la concurrence
    • concentration de grandes FMN : Shell, Total, BNP, Volks Wagen…
    •  centres d’affaires des grandes métropoles européennes
    • activités de production partent s’installer vers les « pays ateliers » : Chine
    • Main d’oeuvre très qualifiée
  • Des métropoles en relation avec le monde
    • Paris et Londres ont un rayonnement mondial et leur CBD concentrent la majeure partie des sièges sociaux des FMN européennes
    • Aéroports de Londres et Paris : 2e et 6e mondiaux
    • axe rhénan

III/ La Méditerranée, une aire de relation de l’UE

  • une fracture nord/sud
    • Façade maritime la 2e plus importante de l’UE
    • Les IDH les plus élevés se situent au nord de la méditerranée et les plus faibles se concentrent au sud
  • Les flux
    • L’UE principal partenaire des PSEM
    • flux N/S : capitaux, produits industriels et des services marchands
    • flux S/N : produits bruts agricoles ou énergétiques
    • 1ère destination touristique mondiale
    • flux migratoires élevés
  • Vers un espace euroméditerranéen ?
    • Partenariat euromed
    • des PSEM ont émis le souhait d’intégrer l’UE

L’UE est bien un centre d’impulsion mondiale grâce à sa puissance économique et commerciale. Cette puissance s’appuie sur des facteurs humains, une population nombreuse et qualifiée et sur des facteurs politiques tel la mise en place de la zone Euro, de la PAC et est renforcée par cette formidable attractivité de l’UE comme en témoigne les nombreuses intégrations depuis le traité de Rome de 1957.
Pourtant, cette puissance économique souffre de limites telles le vieillissement des populations (problème financement des retraites), la perte de son avance technologique et l’émergence de concurrents agressifs (Chine, Inde, Corée du Sud et Brésil).
Enfin, l’UE est indéniablement une puissance économique mais reste sur la scène internationale, « un nain politique » avec des difficultés à prendre des décisions communes (Iraq, 2003).

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail