Sujet exercice 3 BAC STMG 2014

Sujet d’étude Les femmes dans la société française

1) Présentez le document.

2) Quel constat sur la place des femmes dans la société le document présente-t-il ?

3) Identifiez dans quels domaines les signataires proposent de réduire les inégalités hommes/femmes.

4) A l’aide du document et de vos connaissances, vous montrerez que ce document illustre les difficultés d’évolution de la place des femmes dans la société française sous la Ve République.

Corrigé exercice 3 BAC STMG 2014 Les femmes dans la société française

1- Ce document est un manifeste réalisé par dix femmes françaises célèbres : Michèle Barzach, Frédérique Bredin, Edith Cresson, Hélène Gisserot, Catherine Lalumière, Véronique Neiertz, Monique Pelletier, Yvette Roudy, Catherine Tasca et Simone Veil. Il s’intitule « Le Manifeste des dix » et fut publié dans l’hebdomadaire « L’Express » le 6 juin 1996. Ce document fait le constat de la représentation des femmes en politique et donne des solutions pour changer les choses.

2- Les femmes sont sous-représentées dans la vie politique française. Si l’on compare parmi les 20 pays développés d’Europe et d’Amérique du Nord, la France est le pays qui a la proportion de femmes  élues la plus faible. Seulement 5% des femmes sont sénateurs, 6% sont maires, 6% sont conseillers généraux ou députés…

3- Les signataires de ce manifeste proposent des mesures dans les domaines politique, de la législation et financier pour réduire les inégalités homme/femme :

  • instauration de quotas
  • limiter le cumul des mandats et des fonctions
  • financement des partis politiques en fonction du respect des quotas
  • nomination volontaire de femmes à des postes à responsabilité qui dépendent de l’état et du gouvernement
  • adoption d’une législation sur le sexisme
  • modification de la constitution
  • proposition d’un référendum

4- Sous la Ve République, le combat pour les droits politiques est jalonné de moments forts : En 1974, une femme se présente pour la première fois à l’élection présidentielle (Arlette Laguiller). En 2007, Ségolène Royal  est la première femme à parvenir au second tour de l’élection présidentielle. En 1996, 10 françaises célèbres ont signé un manifeste pour dénoncer la sous-représentation des femmes dans la vie politique française et proposer des solutions pour régler ce problème. En dépit de la loi sur la parité de 2000, les femmes, restent minoritaires au Parlement : en 2012, l’Assemblée Nationale compte 26,9% de députées, le Sénat 22,2% de sénatrices.

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail